La revue de presse – Juin 2015

No Comments Par Alison Smith |
Illustration

Nous vous proposons une sélection d’articles sur la question de l’itinérance parus dans les journaux nationaux et internationaux.

San Fransisco hopes new shelter impresses tech sector

22 juin 2015

Financé par un donateur anonyme, un nouveau refuge à San Francisco insiste sur les trois P – « pets, possessions, partners », soit les animaux, les effets personnels et les partenaires. Avec cette approche, les créateurs du nouveau refuge veulent traiter les personnes en situation d’itinérance justement comme des personnes. Ils leur permettent et les encouragent à apporter leurs effets personnels, leurs animaux, même leur conjoint-e avec eux dans le refuge. Avec beaucoup d’espace ouvert et des lieux calmes, le refuge a pour objectif de faire le lien entre la rue et le logement. Ils espèrent que le refuge va inspirer d’autres donateurs de l’industrie « Tech » à financer davantage de solutions durables à l’itinérance dans leurs villes.

Support a bold campaign to end homelessness

21 juin 2015

Un mouvement pancanadien a pour but de loger 20 000 Canadiens d’ici trois ans. Inspiré d’un mouvement similaire aux États-Unis, qui a dépassé de 5 000 son objectif de loger 100 000 personnes, la campagne « 20 000 homes » va cibler les personnes les plus vulnérables : les personnes en situation d’itinérance chronique en favorisant l’approche du logement d’abord. Tim Richter, directeur de l’Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance sur le fait qu’il est possible de mettre fin à l’itinérance au Canada.

San Francisco: Nation’s first shelter for LGBT adults opens

18 juin 2015

À San Francisco, un tiers de la population en situation d’itinérance s’identifie comme LGBT. Pour mieux répondre aux besoins de cette population et pour s’assurer que les individus soient traités avec respect et dignité, la ville a ouvert le refuge « Jazzie’s ». L’endroit a été nommé en l’honneur Jazzie, une femme afro-américaine transgenre qui a lutté pour les droits des personnes LGBT en situation d’itinérance jusqu’à son décès en 2013. Le refuge contient 24 lits et il est possible d’y rester jusqu’à 90 jours.

Twin cities newspaper gives homeless a voice – and a job

18 juin 2015

Un scientifique de St-Paul au Minnesota a lancé récemment « Prevail News », un journal de rue. Après avoir découvert les publications d’autres villes aux États-Unis et au Canada, l’homme a songé à adapter ce modèle chez lui à St-Paul. Les premières éditions papier ont déjà été distribuées par les personnes en situation d’itinérance, au coût de 2 $. Pour chaque journal vendu, 0,50$ sont remis au camelot, alors que les journalistes et photographes demeurent bénévoles.

Belongings

16 juin 2015

La ville de Los Angeles abrite près de 26 000 personnes en situation d’itinérance, la majorité d’entre elles dorment à l’extérieur sur les trottoirs (le fameux Skid Row par exemple) ou dans les parcs. La Californie étudie présentement un projet de loi qui permettrait la saisie des effets personnels dans les rues de la ville. Face à cette situation, un journaliste et une photographe ont documenté ce que les personnes sur Skid Row gardent avec eux dans leurs tentes et leurs abris de fortune. Les photos montrent une collection d’objets divers : une bible, plusieurs souliers, un petit nécessaire de couture, etc.

Vancouver to use its own land to create more than 800 affordable housing units

10 juin 2015

La ville de Vancouver s’est engagée à construire 810 unités de logement abordable pour les personnes à faible revenu, qui sont seules ou qui sont âgées. La promesse fait partie d’un nouveau plan de logement abordable. Vancouver louera des terrains détenus par la ville à des organismes à but non lucratif, pour 99 ans . En échange, les OBNL doivent organiser la construction et financer les hypothèques qui seront remboursées grâce aux revenus des loyers, fixés selon le revenu des résidents.La ville a choisi de ne pas financer la construction, soulignant qu’il en va plutôt de   la responsabilité des gouvernements provincial et fédéral.

Collaboration leads to new affordable housing for homeless Calgarians

9 juin 2015

Le Calgary Homeless Foundation s’est engagé à construire 240 unités de logement abordable d’ici trois ans. La campagne RESOLVE réunit le gouvernement de l’Alberta et les développeurs qui collaborent à la construction des nouvelles unités. Selon leur entente, le gouvernement défrayera 70 % du coût des logements et les développeurs investiront le reste. Il est estimé que la construction d’édifices de 20 à 30 unités coûte entre 5 et5,6 millions de dollars à Calgary.

In Washington, DC, homeless students fight the statistics

7 juin 2015

À la Ketcham Elementary School de Washington DC, un tiers des élèves sont en situation d’itinérance. La nécessité de répondre aux besoins immédiats tels que se nourrir et se loger, fait souvent en sorte que l’éducation n’est pas la priorité des étudiants ni de leurs familles. L’école tente de leur donner un coup de main en mettant à leur disposition des services de soutien psychologique, une banque alimentaire ouverte après l’école et des manteaux ainsi que des gants pendant les mois d’hiver. Plusieurs autres écoles dans le district se trouvent dans la même situation, où 76 %des élèves sont issus de familles à faible revenu.

Pictures meant to challenge notions of youth homelessness

4 juin 2015

La Fondation Reciprocity fournit des services aux jeunes de la rue de la ville de New York. L’accent est mis sur les besoins spirituels et les ambitions des jeunes. L’artiste en résidence, Alex Fradkin, a récemment réalisé une œuvre pour laquelle il a pris des photos de jeunes qui utilisent les services de la Fondation dans les lieux qui leur sont importants ou spéciaux. Ils espèrent que les photos et les histoires qui les accompagnent enverront le message au grand public qu’avec un peu d’aide, les jeunes en situation d’itinérance peuvent faire des grandes choses.

Choices for Youth releases plan to end youth homelessness

2 juin 2015

Il y a présentement environ 500 jeunes en situation d’itinérance à Saint-Jean de Terre-Neuve . L’organisme Choices for Youth vient de dévoiler un plan spécifiquement dédié à mettre fin à l’itinérance chez cette population. Le plan mettra l’accent sur la prévention et les services de base tels que le soutien psychologique, notamment pour les jeunes qui sortent des centres jeunesse, ainsi que l’accès au logement.


alison-smithAlison Smith est candidate au doctorat à l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur l’itinérance au Canada.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

MMFIM © 2020.