La présence des personnes âgés de 50 ans et plus en situation d’itinérance est en croissance dans les rues de Montréal. Elles représentent 41% de la population totale des itinérants et 49 % des usagers des refuges (Latimer et al., 2015).